Relations presse : un levier de communication à ne pas négliger…

Coût réduit, diffusion sur mesure : les relations presse sont un outil incontournable pour vous faire connaître et amplifier votre communication.
Deux outils écrits sont à votre disposition : le communiqué et le dossier de presse.

Les avantages des relations presse sont multiples :
– elles vous permettent de toucher une audience large ou ciblée, selon vos besoins ;
– c’est vous qui décidez de vos messages, de ce que vous allez dire et comment ; elles vous donnent un espace où exprimer vos valeurs, vos projets, vos objectifs…, un espace pour une communication de fond ;
– elles sont aussi un outil pour amplifier vos actions de communication, renforcer leur impact, valoriser votre actualité ;
– leur coût est limité, notamment si vous gérez vous–même l’envoi de vos supports ou si vous privilégiez l’envoi électronique, les réseaux sociaux. Votre poste principal sera le temps que vous aurez passé à la rédaction. À moins que vous ne fassiez appel à un prestataire pour une rédaction de qualité et ainsi tirer pleinement profit de votre dossier ou communiqué de presse…

À FAIRE

Se donner une stratégie de relations presse : anticiper et planifier la réalisation de ses communiqués ou dossiers de presse, veiller à leur cohérence avec les autresEncadré dossier de presse, communiqué de presse de l'article sur les relations presse du blog cmoser-communication.fr actions de communication.
Définir votre message, savoir quel aspect vous souhaitez valoriser pour avoir un angle qui accroche l’attention du journaliste.
Soigner le rédactionnel :
– écrire pour sa cible, les journalistes : ce ne sont pas forcément des spécialistes, mais vous ne vous adressez pas non plus au grand public. Il faut donc trouver un ton adapté ;
– leur simplifier la vie, avec des textes bien construits, qui vont à l’essentiel, une organisation logique, une personne ressource à contacter…

À ÉVITER
Abreuver les journalistes de vos communiqués ou dossiers de presse ; parlez-leur quand vous avez quelque chose à dire.
Oublier la liberté de la presse : le journaliste est libre d’écrire ce qu’il veut, même si cela ne correspond pas forcément à vos attentes. Il faut vous y résigner. Pour éviter toute déformation de vos messages, pensez bien à leur formulation, veillez à ce qu’ils ne puissent pas donner lieu à des interprétations différentes.
Confondre relations presse et communication publicitaire : le journaliste n’est pas un client, il attend de vous une information rationnelle, argumentée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>