Communication mode d’emploi

Technologie civique : y a encore du boulot…

Fin 2017, ce blog vous proposait une découverte de la technologie civique ou « civic tech », présentée parfois comme ce qui va révolutionner et sauver nos démocraties.
L’organisation du grand débat nSchiltigheim fin Tell my cityational a permis de mettre en lumière la technologie civique. La plateforme choisie par l’Etat (de Cap Collectif) a recueilli 1 932 884 contributions. Ce sont maintenant des algorithmes qui analysent 68 millions de mots. Des chiffres impressionnants qui montrent toute l’utilité de la technologie civique. Elle constitue un outil utile, mais ce n’est qu’un outil ; il y a aussi ce qu’on en fait, à commencer par le choix et la formulation des questions, la sincérité qu’on y met…
Plus près de nous, des collectivités locales s’essaient à la technologie civique. Je vous avais présenté notamment le cas de la Ville de Schiltigheim, qui a fait appel à TellMyCity, qui se présente comme la solution n°1 de la démocratie participative : elle permet de signaler en temps réel aux services municipaux des dysfonctionnements repérés dans la ville. La collectivité a annoncé, dans son magazine du mois de janvier, l’abandon de TellMyCity pour revenir à des moyens plus conventionnels…

 

Plus de Communication mode d’emploi